UMR 9221

Lille Économie Management

Projet ANR Franco-allemande NaWACC

L'impact de l'immigration sur les salaires des travailleurs natifs : examen de l’hétérogénéité internationale

Programme ANR : Programme franco-allemand en Sciences humaines et sociales (FRAL) 2017

Référence projet : ANR-17-FRAL-0011

Coordinateur du projet :
Monsieur Jérôme HÉRICOURT (Lille Economie et Management (UMR CNRS))

Partenaires :

IfW Kiel Institute for the World Economy
LEM-CNRS (UMR 9221) Lille Economie et Management (UMR CNRS)

Aide de l'ANR 385 978 euros
Début et durée du projet scientifique mai 2018 - 36 mois

La France et l'Allemagne sont deux grands pays d'immigration. En 2010, les personnes nées à l'étranger représentaient 7,2% et 6,3% de leurs populations respectives (Brücker et al., 2013). En dépit de situations économiques différentes en France et en Allemagne, l'accroissement récent des demandes d'asile et de l'immigration illégale soulève un débat similaire sur les conséquences économiques de l’immigration, et les conclusions à en tirer en termes de régulation des flux migratoires.

Au travers de trois work-packages scientifiques (WPs), ce projet cherche à étudier l'impact des travailleurs immigrés sur l’emploi et les salaires des nationaux. Nous souhaitons enrichir la littérature en cherchant à comprendre pourquoi l'impact de l'immigration varie selon le pays de destination. Nous examinerons l'allocation des tâches et les stratégies de production (WP1) et l'intégration commerciale (WP2) afin de détecter les effets conditionnels de l'immigration sur le marché du travail. Nous étudierons également les interactions entre l’intégration des immigrés au marché du travail et les politiques d'immigration (WP3).

Le WP1 se focalisera sur le côté de la demande du marché du travail. Nous chercherons à comprendre en quoi les travailleurs immigrés affectent l'allocation des tâches au sein des firmes et entre firmes. Nous étudierons aussi le lien entre l'emploi de travailleurs étrangers et les stratégies de production des firmes (telle que l’outsourcing).
Le WP2 analysera dans quelle mesure l'impact des travailleurs étrangers sur les salaires des travailleurs nationaux est conditionné par l'intégration commerciale et les caractéristiques d'une économie tel que son niveau de granularité (i.e. la prévalence de grandes firmes dans les dynamiques macroéconomiques).

Le WP3 étudiera, de manière théorique et empirique, les déterminants des politiques d'immigration à destination de certaines catégories d'immigrés dans les pays de l'UE. Par ailleurs, nous analyserons la façon dont le degré de substitution entre travailleurs nationaux et étrangers affecte les politiques d'immigration.
Le WP4 organisera la coopération scientifique. Les équipes partenaires comptent des chercheurs aux compétences complémentaires, un prérequis pour répondre aux enjeux d'un projet se situant à l’intersection de l'économie des migrations, du commerce international et de l'économie politique de l'immigration. Les deux équipes se pencheront sur le côté de la demande du marché du travail (WP1) et sur l'intégration commerciale (WP2), alors que l'équipe allemande se focalisera sur les politiques d'immigration (WP3). Il est attendu un transfert de connaissances concernant l'utilisation des données allemandes et françaises.
Les travaux seront publiés dans des revues scientifiques de haut niveau, et les recommandations de politiques publiques seront disséminées au travers de policy papers. Le projet contribuera au débat public portant sur les conséquences économiques de l'immigration en Europe.